Vous souhaitez vous mettre au vélotaf ?  Ou encore effectuer des sorties et des voyages à vélo ? Une fois équipé du vélo et des accessoires nécessaires, il ne vous reste plus qu'à planifier précisément votre itinéraire. Pour cela, de nombreuses applications vous permettent de décrire le parcours idéal, selon vos attentes.

Que ce soit pour les déplacements du quotidien ou pour un voyage à vélo, la préparation de l'itinéraire est l'une des étapes capitales pour prendre du plaisir à deux-roues. Dans le processus de préparation de l'itinéraire, il vous faudra surtout vous poser les bonnes questions quant à votre utilisation du vélo (Quelle distance ? Quel dénivelé, quel type de chemin ? …).

Cela vous permettra de faire rapidement une idée si votre condition physique et/ou votre vélo vous permettra de réaliser l'itinéraire dans les meilleures conditions. Même s'il peut sembler suffisant de faire son repérage sur une carte « à l'ancienne », de nombreux outils et applications permettent aujourd'hui de trouver les meilleurs itinéraires cyclables (vélotaf ou cyclotourisme).

Les questions à se poser avant de préparer son itinéraire à vélo

Vous êtes dans une nouvelle ville, vous voulez découvrir les itinéraires et les paysages à ne pas louper ? Préparer un itinéraire sur une plateforme communautaire vous permettra d'avoir les conseils et les avis d'autres cyclistes. Même si vous connaissez votre trajet et les nombreux reculs de votre ville, ces applications vont justement répondre à chaque profil de cycliste, en proposant de nombreuses possibilités par rapport à votre usage du vélo. Est-ce que je veux rester sur la route pour ma pratique du vélo de route ou est-ce que je veux plutôt utiliser les voies vertes, pour plus de tranquillité et éviter de slalomer entre les piétons et les voitures. Avant de s'intéresser et de comparer les différents outils de navigation à vélo, voici nos conseils afin d'imaginer votre itinéraire idéal.

A propos de la distance de mon trajet et du dénivelé

La distance du trajet doit s'adapter à vos capacités physiques. Il ne faut pas non plus oublier d' analyser les dénivelés sur l'application que vous aurez choisie. La plupart vous proposeront instantanément plusieurs alternatives vous permettant de choisir le trajet avec le plus ou le moins de dénivelé possible . Certaines applications peuvent également vous demander des informations sur votre condition physique , qui permettront de déterminer automatiquement, le parcours qui vous sera le plus adapté. Bien préparé,  la distance et le dénivelé ne seront alors plus des freins à la pratique du vélo.

Cependant, sachez qu'il existe des solutions pour se déplacer à vélo, même sur une longue distance. Vous pouvez par exemple opter pour le transport intermodal , c'est-à-dire combiner plusieurs modes de transport. Cela vous permet de n'effectuer qu'une partie du trajet à vélo. Il vous suffira de vérifier qu'il existe une gare à proximité de votre domicile et de votre travail.
Pour ce type de transport, on vous conseille le vélo pliant, on en a d'ailleurs fait tout un sujet : "Les avantages du vélo pliant" .

Comme nous l'avons vu vous pouvez également opter pour un vélo pliant, qui vous permettra d'emprunter n'importe quel transport en commun, vélo à la main. Le dernier recours pour gérer la distance et les reliefs de mon trajet, est de rouler avec un vélo à assistance électrique. Ce dernier vous permettra d'arriver au bureau le moins fatigué et sans transpirer. Une autre possibilité concerne le service vélo en libre. Celui-ci vous permet de gagner de l'espace en évitant de stocker chez vous. De plus, il s'adapte parfaitement aux personnes souhaitant effectuer une partie de leur trajet à vélo. En effet, les parcs de vélo en libre-service sont très présents en ville. Prenez par exemple les transports en commun jusqu'à la gare,

Mon accès aux pistes cyclables

Vous préférez rouler sur des itinéraires cyclables et n'aimez pas rouler sur la route. C'est logique, pourquoi se mélanger aux voitures alors qu'on peut se rapprocher de la nature ? Pour d'autres, c'est aussi un moyen de se déplacer à vélo en toute sécurité . On peut longer la forêt, les quais, ou encore le trottoir, sans avoir à côtoyer les véhicules motorisés.

Comment visualiser les aménagements cyclables à ma disposition ?

Pour vous faire un aperçu rapide du réseau cyclable autour de vous, il suffit d'utiliser une application d'itinéraire, telle que Google Maps ou Géovélo, … Celles-ci vous permettront d'observer toute la cartographie des pistes cyclables de la ville. Il vous sera donc assez facile de voir si vous résidez et travaillez près d'une piste cyclable. Retenez également que l'on est beaucoup plus détendu sur une piste cyclable que sur la route. C'est donc le trajet idéal pour décompresser en rentrant du travail, ou pour prendre le temps d'apprécier les paysages, d'autant plus que ces applications peuvent aussi, vous permettre de sélectionner soit les routes, soit les pistes cyclables. Ce qui s'avère particulièrement pratique pour différencier vos déplacements en véloroute, de ceux en VTT, ou autre.

Quelle est ma pratique ? Vélotaf ? Loisir ? Performance ?

Les applications d'itinéraires à vélo ne manquent pas d'imagination. Certaines regroupent une énorme communauté, c'est le cas de Koomot, ou encore Strava. Pour le vélotaf, on conseille plutôt d'utiliser des applications destinées à un usage quotidien.

Tandis que pour faire du sport ou encore voyager, on privilégiera des applications plus complètes, avec plus d'options et de paramètres pour planifier un itinéraire. Prenons l'exemple de Koomot qui vous permet, de planifier un itinéraire en fonction du type de vélo et du niveau estimé. L'application vous demande également d'estimer votre condition physique. Et concernant l'application Strava, elle valorise la performance. Vous pouvez ainsi vous mesurer aux autres athlètes. Comme vous l'aurez compris, le choix du logiciel ou de l'application dépend de l'utilisation que vous souhaitez en faire.

Smartphone ou compteur GPS ? Quel support utiliser ?

Le smartphone pour un guidage en temps réel (travaux, prévisions météo, …)

Même si dans certains endroits, il peut être difficile d'avoir du réseau, le smartphone permet de charger préalablement votre itinéraire, et de le visualiser avec précision. Lors de vos trajets cyclos, soyez prévoyant ! Activez également les alertes météo, directement depuis votre mobile. Vous pourrez toujours vous y retrouver grâce à la géolocalisation, si vous êtes éloignés de l'itinéraire. Il faudra tout de même penser à prévoir assez de batterie, voir un chargeur externe, étant donné que l'application risque d'être gourmande en batterie. De plus, veillez à protéger votre téléphone portable des chutes et des intempéries.

Le compteur GPS pour plus d’autonomie

Tracer son itinéraire depuis mon compteur GPS vélo

Tout comme les applications mobiles, le compteur GPS vous permet de programmer un itinéraire. Via une interface et une application dédiée, vous aurez même accès à l’historique de vos trajets. Sachez que si vous chargez vos itinéraires depuis votre ordinateur, vous serez guidés avec plus de précisions que si vous utilisez votre smartphone.

Tracer son itinéraire depuis une application dédiée

Il existe 2 méthodes principales pour profiter au mieux de la navigation d’un compteur GPS lorsqu’on est à vélo. Si l’on prend l’exemple du compteur GPS Wahoo, son premier avantage consiste à utiliser internet ou une application pour tracer votre itinéraire le plus précisément possible en choisissant le type de terrain que vous voulez emprunter, avec plus ou moins de dénivelés, … Vous pourrez ensuite visualiser le guidage de ce trajet depuis votre compteur GPS vélo. Le réel intérêt du GPS étant de planifier, de tracer vos itinéraires à l’avance et de rentrer le maximum de détails sur ce que vous voulez faire et vos objectifs à réaliser durant vos parcours.

Le GPS est également conçu pour être plus résistant que votre smartphone, il est assez rassurant car son autonomie permet un guidage d’une durée de 6 à 20 heures. Et pour finir, les téléphones se déchargent rapidement lorsque le GPS est activé. C’est pourquoi, utiliser un GPS, c’est aussi veiller à garder de la batterie sur son portable, et ainsi pouvoir prévenir quelqu’un en cas d’imprévu ou d’urgence.

Quelle sacoche pour mon compagnon de route ?

La sacoche de cadre et la sacoche guidon vous permettent de positionner votre GPS, ou votre smartphone à proximité des mains et du regard lorsque vous roulez. Vous pouvez ainsi regarder votre itinéraire, tout en restant attentif à la route. On vous conseille ces deux types de sacoches, car elles sont presque toujours équipées d'un écran transparent et tactile. La sacoche de guidon vous offre un champ de vision optimal et ne gêne pas lors du pédalage.

Cependant, le volume réduit de ces sacoches ne devrait en rien, générer vos sensations de pilotage. Si vous hésitez encore, on vous invite à lire notre article :  “Comment choisir son modèle de sacoche vélo ?

Analyser la météo pour s’équiper en conséquence

Etre prévoyant en préparant son itinéraire, c’est aussi jeter un œil sur la météo et les risques d’intempéries. Même si une fine pluie peut ne pas vous déranger, il est important d’étudier la météo pour éviter toutes mésaventures. Si vous habitez dans une région où il pleut souvent, on vous conseille de toujours garder des vêtements de pluie. D'ailleurs, on a consacré un article à la cape de pluieDécouvrez les équipements qui vous permettront de garder votre sac-à-dos à l’abri.

Lors de mauvais temps, privilégiez tout de même le passage sur des chemins bétonnés, plutôt que la voix-verte qui comporte plusieurs tracés susceptibles d’être plus inondés et salissant que sur la route. Du fait que ces chemins soient réservés aux déplacements non motorisés, chemins de terres en forêts, sentiers,... Certaines applications ne manquent pas de vous informer des prévisions météo à venir.

Les outils et applications pour trouver mon itinéraire à vélo

Google Maps, Géovélo, Komoot, … Réinventez avec ces applis tous vos déplacements en vélo, pour ainsi éviter de prendre la voiture et prôner en priorité une mobilité douce. Pour vous aider à faire le choix d'une application plutôt qu'une autre, sur une dressé une liste de leurs points forts, et surtout, pour quel cyclo elles s'adressent !

Mon itinéraire pour aller au travail à vélo

Mon itinéraire avec Google Maps

Google Maps reste l'application la plus utilisée pour calculer son itinéraire à vélo en milieu urbain. Cette application se distingue par sa simplicité d'utilisation et son fonctionnement à l'international. Je renseigne tout d'abord ma destination et mon point de départ, puis je sélectionne le mode de transport utilisé. Vous n'aurez donc qu'à cliquer sur la catégorie à vélo, de telle sorte que votre itinéraire emprunté les voies réservées aux cyclistes. L'autre avantage de cette application concerne ses options de paramétrage. Vous pouvez par exemple choisir de ne passer que sur des chemins secondaires, ou choisir le trajet avec le moins de dénivelés possibles, etc. Cet outil sera capable de vous proposer automatiquement, une ou plusieurs alternatives.

Vous pouvez également visualiser toute la cartographie des pistes cyclables, des voies douces et des sentiers. Il vous suffit de cliquer sur le pictogramme vélo situé dans le menu, pour faire apparaître tous ces parcours dédiés au vélo. De plus, Google Map fait apparaître le temps des trajets, le trafic en temps réel et même les adresses à proximité.

Cette application est disponible sur internet et sur votre smartphone. Vous pouvez ainsi préparer votre itinéraire depuis votre ordinateur et ensuite l'envoyer sur votre mobile, pour vous guider lors de votre déplacement.

Pour finir, si vous préférez combiner les modes de transport, ou que votre trajet nécessite l'utilisation d'autres moyens de transport, Google Maps inclut l'ensemble des moyens de transports : à pied, à vélo, en transports publics (métro, bus, train) et en voiture.

Mon itinéraire avec Géovélo : pour un maximum de pistes cyclables

Si vous aimez vous déplacer en vélo, dès que l'occasion se présente, Géovélo vous permettra de découvrir des déplacements doux au quotidien. Son surnom : le « Waze des vélos ». L'objectif principal de cette application gratuite est de réaliser des itinéraires vélo, en privilégiant les voies à faible circulation et les aménagements cyclistes. Vous pourrez ainsi comparer les recommandations de l'application, en fonction du pourcentage de voies aménagées, de la distance et des temps de trajets.

De plus, Géovélo affiche les stations de vélo en libre-service ainsi que les parkings pour vélo. Géovélo rassemble également une véritable communauté de cyclistes, et vous pouvez même relever des challenges entre sportifs.

Mon itinéraire avec Naviki

Naviki est un outil de navigation à vélo qui s'adresse à différentes utilisations. On a fait le choix de placer cette application dans « Mon itinéraire pour aller au travail à vélo », mais cette application permet également une utilisation orientée loisir et sport (Loisirs, VTT, vélo de course ou encore S-Pedelec). Selon nous, Koomot et Strava restent les applications les plus adaptées au sport et aux balades à vélo. Pour une utilisation quotidienne, on vous conseille de choisir la catégorie Quotidien, celle-ci vous permettra de vous déplacer rapidement sur des voies adaptées aux cyclistes. Une autre catégorie peut vous être utile en cas de retard ou de temps limité. Il s'agit de la catégorie « Itinéraire le plus court », qui vous permettra de parvenir le plus vite possible à votre destination.

Voici donc notre sélection des meilleures applications pour le vélotaf. Si après lecture de cet article, vous avez des questions sur l'organisation de votre trajet domicile-travail, on vous invite également à lire notre article à ce sujet : " Comment organiser vos trajets domicile-travail à vélo ? "

Mon itinéraire pour faire du sport à vélo

Mon itinéraire avec Koomot

Komoot est une application, un site internet qui vous permet de planifier votre itinéraire pour vos balades en vélo. Celle-ci permet de donner son avis sur un trajet et de créer de nouveaux itinéraires. En installant Komoot, on intègre une communauté de cyclistes. Ce logiciel offre un guidage par type de sport, et selon votre condition physique. Pour résumer, Koomot est capable de vous proposer l'itinéraire adéquat, en fonction de votre condition physique et du type de sport, du type de vélo utilisé.

Cette application regroupe plus de 6 millions d'utilisateurs, de cyclistes, de vététistes et de randonneurs, et vous offre un guidage vocal qui annonce les points d'intérêts à proximité et les dénivelés. Vous pourrez également partager vos exploits sportifs avec la communauté Koomot, avec vos contacts et avec votre entourage.

Mon itinéraire avec Strava

Il s'agit du réseau n°1 des cyclistes. Strava balaye un grand nombre de pratiques sportives (course à pied, cyclisme, …). Outre le fait de pouvoir enregistrer vos parcours en connectant votre GPS favori, vous pouvez également vous mesurer aux autres sportifs de l'application. Cette application est donc idéale pour les cyclistes ayant le goût de la compétition. Des cyclistes professionnels ou encore des clubs de cyclotourisme partagent leurs exploits sur l'application. Vous pouvez donc tenter de battre des records de vitesse sur des segments de parcours déjà enregistrés.

Comme pour l'analyse d'un sportif de haut niveau, Strava vous permet de connecter l'application à un moniteur dédié, pour ainsi connaître votre rythme cardiaque et vos calories brûlées.

Cette application fonctionne comme un réseau social. Mais à l'inverse de Koomot, elle permet de se mesurer les uns aux autres. Vous pouvez même contacter les sportifs de votre zone et de votre niveau, pour ne plus rouler tout seul. L'application favorise la convivialité, puisque vous pouvez synchroniser votre compte Facebook et vos contacts, et ainsi partager et commenter les performances. En analysant l'allure moyenne et le dénivelé de chaque sortie, Strava est également capable de proposer des objectifs et de suivre leur concrétisation.

Au final, pour choisir son itinéraire à vélo, il faut d'abord se poser les bonnes questions quant à mon utilisation. Que ce soit pour trouver un dispositif pour une mobilité douce, pour calculer l'itinéraire le plus rapide, ou encore pour rejoindre une communauté de cyclistes, vous trouverez toujours un calculateur d'itinéraires à vélo qui réponde à vos envies.

Force est de constater dans cet article, que l'offre est vaste, chaque appli citée a de quoi devenir votre véritable ordinateur de bord pour cycliste.

On vous recommande tout de même de tester ces applications pour faire le choix le plus judicieux possible. Cependant, ne vous référez pas à l'interface de l'application. Même si elle doit être facile d'utilisation, mettez l'accent sur les différentes options qui font que cette application se différencie des autres.

Et vous, quelle application utilisez-vous pour vos itinéraires à vélo ? Partagez-nous les raisons qui font que vous utilisez une application plutôt qu'une autre.

Commentaires (0)

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation. En surfant sur ce site, vous acceptez que nous les utilisions.

Produit ajouté aux favoris !