Sécurité et visibilité des cyclistes : accessoires et dispositifs requis

Évitez une amende inutile en suivant nos conseils sur les équipements obligatoires à vélo. Tout cycliste est responsable de sa sécurité et celle de son passager sur la route et en ville. Quand le port du casque et du gilet réfléchissant sont-t-ils requis ? Quels catadioptres sont impératifs sur votre vélo ? Sonnette, éclairage, visibilité, retrouvez les accessoires et dispositifs requis pour les cyclistes adultes et enfants

Équipements obligatoires à vélo pour les cyclistes

Découvrez quelle est la panoplie du cycliste requise pour circuler sereinement. Est-ce que le gilet jaune est obligatoire à vélo ? Les casques sont-ils essentiels ?

Comment être bien vu en vélo ?

Le Code de la route exige le port d'un gilet réfléchissant haute visibilité la nuit et hors agglomération. Vous êtes visible 5 fois plus loin que sans équipement rétroréfléchissant. Complétez votre tenue avec d'autres accessoires réfléchissants : gants, brassards, housse pour sac à dos, etc.

Quand le port du casque est-il obligatoire ?

Le Code de la route exige le port du casque dans deux cas :

  • pour les enfants de moins de 12 ans en tant que cycliste ou passager ;
  • pour tous les cyclistes circulant hors agglomération.

Vous risquez une contravention de 135 € si vous ou votre enfant, passager ou cycliste, êtes en délit. Notez que l'amende peut cependant grimper jusqu'à 750 € pour les enfants de moins de 12 ans non casqués. Même lorsqu'il n'est pas exigé, le port du casque est recommandé par la Sécurité routière.

Pourquoi protéger votre tête et celle de votre enfant à vélo ?

Tout cycliste s'expose à des collisions avec d'autres véhicules. Le risque est encore plus élevé hors agglomération. Pour éviter les chutes, il vous faut également savoir anticiper l'accident de portière en ville. Ces deux types d'accidents cyclistes causent des fractures et traumatismes crâniens importants. Les porteurs de casque ont 20 fois moins de risques d'avoir des lésions neurologiques après un emportiérage (Source : Synthèse UNISTRA projet Tête vulnérable - Observatoire de la sécurité routière). Vous divisez le risque de fracture crânienne par 3 lors d'une collision avec un véhicule. Inutile de vous préciser que le crâne d'un enfant est encore plus fragile que celui d'un adulte.

Évitez les accessoires sur votre casque

L'ajout d'accessoires protubérants sur votre casque augmente les risques de lésions crâniennes. Installez votre équipement d'éclairage ou votre caméra embarquée plutôt sur le vélo. Préférez les décorations pour casques en stickers pour votre enfant ou vous-même. Veillez à bien choisir vos casques de protection pour vélos.

Équipements obligatoires à vélo pour le cycle

Tout cycle doit être équipé de dispositifs d'éclairage, de freinage et de signalisation sonore. Quelle couleur de catadioptre installer ? Pouvez-vous vous passer de la sonnette ?

Lumière sur les accessoires d'éclairage impératifs à vélo

Un bon éclairage est essentiel pour votre visibilité la nuit et le jour. Si vous ne respectez pas les dispositions requises en matière d'éclairage, vous risquez une verbalisation de 11 € à 38 €. Quels feux sont requis sur votre vélo ? Où doivent-être placés les catadioptres ?

Quelle couleur pour les feux de vélos et de remorque ?

Votre vélo doit être équipé au minimum de deux feux : un feu blanc ou jaune à l'avant et un feu rouge à l'arrière. Les feux blanc et rouge de position pallient le manque de lumière la nuit ou le jour. Ces obligations s'appliquent aussi à votre remorque. Si vous ne disposez pas de l'équipement d'éclairage adéquat, vous vous exposez à une double sanction. Vous risquez une contravention de 1ère classe et l'immobilisation du vélo.

Couleur et emplacement des catadioptres de vélos requis

Les vélos doivent être impérativement équipés :

  • d'un catadioptre blanc à l'avant ;
  • d'au minimum un catadioptre rouge à l'arrière et sur la remorque ;
  • d'un catadioptre orange sur les roues ;
  • de catadioptres orange sur les pédales.

Les catadioptres avant et arrière doivent être positionnés au-dessus des roues.

Les freins à l'arrière et à l'avant

Un système de freinage avant et arrière est vital. L'absence de freins sur un vélo n'est absolument pas envisageable. Des freins non conformes vous coûtent une amende forfaitaire de 3è classe de 68 €. L'immobilisation de votre vélo est également en jeu.

La sonnette est obligatoire sur les vélos

L'article R313-33 du Code de la route oblige l'installation d'un avertisseur sonore sur tous les véhicules. Votre sonnette de vélo doit être entendue à minimum 50 mètres. Tout conducteur de cycle ne respectant pas cette obligation risque une contravention de 1ère classe.

Les équipements de vélos réglementaires pour transporter un passager

Il est bien tentant de transporter votre amie Paulette à bicyclette sur votre guidon ou porte-bagages. L'article R431-5 du Code de la route ne permet cependant le transport de passagers que sur un siège séparé. Il vous est ainsi interdit de partager la même selle avec quelqu'un. Si vous voulez rouler à deux, vous devez installer une selle double ou une banquette. Votre cycle doit être équipé d'un siège pour enfant pour transporter les enfants de moins de 5 ans. Suivre ces conseils vous évite une amende forfaitaire de 2è classe de 35 €.

À tous ces équipements obligatoires à vélo, n'hésitez pas à ajouter des accessoires recommandés. Pensez par exemple à l'écarteur de danger et le rétroviseur qui augmentent votre visibilité. Vous ne faites qu'accroître votre sécurité et celle des autres usagers de la route.

Commentaires (0)

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation. En surfant sur ce site, vous acceptez que nous les utilisions.

Produit ajouté aux favoris !