Close

Derniers Posts

Mal de dos : Adopter les bonnes habitudes au bureau

Avis à tous ceux croyant que leur sac à dos est la cause du mal de dos ! Révisez vos priorités et revenez sur vos...
le Nov 15, 2018 | par Manon Devianne

Voyager en ville le week-end : quoi mettre dans son sac à dos ?

On a souvent l’habitude d’entendre que voyage rime avec valise. Cependant, le temps d’un week-end, on ne peut pas se...
le Nov 8, 2018 | par Manon Devianne

L’Europe en Interrail : Un sac pour une ville

Et si on vous faisait voyager un peu ? On a tous déjà entendu parler du fameux Interrail, certains d’entre vous en...
le Oct 31, 2018 | par Manon Devianne

A la découverte du cuir vegan.

Posté le: Oct 15, 2018 | Auteur: Hugo BALON

De nos jours, un débat subsiste encore et toujours : peut-on réellement qualifier de cuir ce qu’on appelle actuellement le cuir vegan? Et bien ceci, n’est pas le sujet de cet article. En effet, nous allons d’abord et surtout nous intéresser ici aux différents types de cuirs vegan qui s’offrent à nous sur le marché de la mode

A la découverte du cuir vegan.

Toutefois, on a bien le droit de se poser quelques questions en préambule. Je vous rassure cet article ne sera pas une disserte pesant le pour et le contre de l’utilisation du terme CUIR. Mais force est de constater qu’actuellement, on entend de plus en plus souvent parler de cuir vegan et, à première vue, ça en surprend plus d’un ! En effet par définition, le cuir c’est de la peau humaine et animale (c’est glamour dit comme ça, pas vrai ?)

Alors concrètement… ça vient d’où ? c’est fait à base de quoi ? pourquoi l’appellation cuir ???

Du coup je me lance dans quelques recherches avec mon fidèle compagnon celui qui ne me quitte jamais : mon ordinateur. Je sors ma plume (ou, dans le cas présent, mon BIC cristal) et c’est parti pour répondre aux questions qui trottent dans ma tête (et la vôtre aussi – je ne peux pas être la seule à me poser ces questions...)

 Tout d’abord une clarification, les vegans  comme les végétaliens ne consomment pas de produits alimentaires animaux mais, en plus de ceux-ci, ils refusent tout article résultant de l’exploitation animale. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur la différence entre végétarien, végétalien et vegan ou, sur le mode de vie vegan, je vous invite à regarder le site de La Véganista (https://la-veganista.fr/ ). Vous y trouverez plein d’articles, d’idées recette et même d’activité autour du véganisme (tout ça avec la possibilité d’y manger en même temps ! Elle est pas belle la vie ?). Mais revenons à nos moutons : le cuir vegan.

                              création

Le but est donc de créer une matière qui, au niveau du visuel et du toucher se rapprocherait du cuir animal tout en respectant les principes et les valeurs des vegans. Jusque-là j’ai compris. C’est donc une excellente alternative pour tous ceux qui souhaitent garder un aspect cuir sans déroger à certains de leurs principes.

 

Mais du coup comment c’est fait ?

 « Bah à partir de plantes… »

Merci pour la précision, j’aurais pas deviné toute seule…

Non plus sérieusement, à partir de quelles plantes, avec quelles parties et c’est quoi leurs avantages et leurs inconvénients ?

J’ai donc cherché et trouvé de nombreux parlant du cuir vegan et à ma grande surprise, il y en a pas mal, du coup au lieu de tous les lister je vais vous décrire ceux qui me plaisent le plus (parce que c’est mon article, donc j’en ai le droit) :

  • Le cuir d’Eucalyptus

Créé en 2014 par Fabian Stadler un entrepreneur allemand il est fait à base d’eucalyptus (j’allais faire une blague avec des Koalas mais c’est de l’humour lourd donc on va s’abstenir).

Les points positifs : il est résistant, avec de l’eucalyptus venant d’exploitation Allemande garantie sans pesticide ni OGM (en gros bio, écoresponsable et qui fait vivre les petits producteurs).

Les points négatifs : c’est assez récent donc il n’y en a pas, du moins je n’en ai pas trouvé (j’ai cherché je vous le promets !).

                                                             koala

  • Le Pinãtex

Inventé par Carmen Hijosa, il est inspiré du Barong Tagalog un tissu traditionnel Philippin et est fait avec les feuilles des ananas (si tu connais la Pinã colada tu avais probablement deviné)

Il est souple, résistant, écologique et issus de la récupération (avec les ananas qu’on achète en magasin) ET EN PLUS il est biodégradable (BOUM 4 en 1 mieux que Head’n’shoulders).

     fibre d'ananas          ananas 

  • Le Muskin

Il est biodégradable, se rapproche du Daim (tout douuux) et est fait à base d’un champignon parasite qui pousse sur les arbres en forêt tropicale et les attaque (pas de panique, pas de risque pour nous) et bien évidemment il est biodégradable.

                                       champignon et arbre

  • Le liège

Celui-ci vous le connaissez bien mais on a quand même plus l’habitude de le voir sous forme de bouchon. Eh bien figurez vous qu’on l’utilise de plus en plus pour les accessoires car il est doux, léger, imperméable et résistant (waaaah).

    cork mug                   bouchon liege

  • Le cuir d’hévéa

Il est fait à partir de sève d’hévéa (du coup c’est du latex) assez courant au brésil il est utilisé notamment pour faire des sacs à main (surement pour d’autres choses aussi mais je ne sais pas lesquelles).

Voilà pour les 5 cuirs vegan qui ont retenu mon attention (ils sont jolis et visuellement très proches du cuir animal). Après il y a aussi le similicuir mais celui-ci n’est pas toujours vegan car il peut être assemblé avec des produits de provenance animale. Attention néanmoins au côté écologique, ce type de matière plastique comporte souvent des éléments pétrochimiques, d’où un prix le plus souvent abordable.

D’autres types de cuirs vegan sont encore au stade de la recherche, notamment pour les rendre plus solides et/ou imperméabilisants. Petit teasing : l’un sera à base d’algue et l’autre à base de thé Kombucha.

C’est ici que je vous laisse en espérant que vous aurez appris quelque chose aujourd’hui. Si en plus l’article vous a plu et que, par hasard, vous avez envie de nous le faire savoir (je dis ça comme ça, sait-on jamais) vous pouvez : liker notre page Facebook (https://www.facebook.com/abordage.sacs.a.dos/) et Instagram (https://www.instagram.com/_abordage_/?hl=fr ), partager l’article ou encore nous laisser un petit message qu’on sache si vous voulez plus d’article dans ce style (et pourquoi pas les 3 si vous vous sentez d’humeur généreuse !).

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close